Cyril Hanouna : "Je devais signer avec Nicolas de Tavernost sur M6" - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Cyril Hanouna : "Je devais signer avec Nicolas de Tavernost sur M6"

Cyril Hanouna est à la une de Paris Match cette semaine. L'animateur a balayé plusieurs sujets notamment celui de l'argent et de son transfert avorté vers M6.
 
Cyril Hanouna est l'un des éléments phares du paysage télévisuel de ces dernières années. Dans l'édition du jeudi 17 août, il est en couverture, avec ses enfants, du magazine Paris Match. Il a évoqué nombreux sujets dont celui de son rapport à l'argent. Pour rappel, Baba a signé un contrat de 250 millions d'euros (via sa société de productions H2O) avec Vincent Bolloré pour des productions sur le groupe Canal pendant cinq ans. Un contrat historique à la télévision mais qui lui a valu des critiques.
 
"Vous n'imaginez pas le nombre de tweets qui mettent en parallèle le contrat de Neymar de 200 millions d'euros et le mien de 250 millions d'euros. Je rappelle que les 250 millions correspondent à un contrat pour produire des émissions pendant cinq ans, ce n'est pas mon salaire...", a-t-il indiqué. "Je gagne très bien ma vie, il ne faut pas s'en cacher, mais je fais mon métier avant tout pour m'amuser. Je l'ai toujours fait. À Comédie, je gagnais 1200 francs par mois et j'étais le plus heureux des hommes, parce que je faisais ce que j'aimais."
 
TF1 et M6 ont tenté à plusieurs reprises de le recruter mais en vain. "Ce qui est fou, c'est qu'on me proposait davantage sur les autres chaînes ! Sur TF1, c'était énorme, M6 pareil, mais je suis resté chez Bolloré (...) C'est le seul qui me suit et croit en moi depuis quinze ans". D'ailleurs, le boss de Touche Pas À Mon Poste est revenu sur le jour où il a failli changer de chaîne. "Je devais signer avec Nicolas de Tavernost sur M6. Je voulais avoir ma revanche, le Morning Live n’avait pas marché quand j’y étais. J’appelle Vincent Bolloré pour le prévenir. Il me dit : 'Laisse-moi une heure !' Puis il revient vers moi : 'On veut te garder'."
Cyril Hanouna doit informer le patron du groupe M6, qu'il ne signera pas sur la chaîne : "A 6h30, coup de fil de Nicolas de Tavernost. Je suis mal. Je ne veux pas qu’il pense que j’ai fait monter les enchères. Nicolas a été très cool, il m’a dit : 'Si jamais tu ne signes pas, je t’attends'."
 
L'intégralité de l'interview est à retrouver dans le prochain numéro de Paris Match disponible dans les kiosques ce jeudi 17 août.

Donc en clair, il fait ça pour le fric aujourd'hui...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article