Marcel Campion, bien décidé à installer son marché de Noël - Les Infos Videos
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Infos Videos

Les Infos Videos

Le meilleur des Infos et des videos du moment. Retrouvez toutes les news 24h/24 et 7j/7.

Marcel Campion, bien décidé à installer son marché de Noël

Marcel Campion, bien décidé à installer son marché de Noël
Marcel Campion et les syndicats du secteur menacent de bloquer Paris à partir de lundi prochain si le marché de Noël, que la Mairie de Paris a supprimé, ne peut pas s'installer sur les Champs-Élysées pour les fêtes. Qui est le "roi des forains" ?
 
Marcel Campion menace de bloquer Paris à partir de lundi, s'il ne peut pas installer son marché de Noël sur les Champs Elysées. Celui que certains surnomment "le roi des forains" a rendez-vous ce vendredi avec le préfet de police."Nous allons lui proposer de nous laisser nous installer" prévient le forain. "Si cela est refusé, à partir de lundi il y aura des manifestations tous les jours et Paris sera bloqué".
 
Des policiers s'étaient déployés dans la nuit de mardi à mercredi autour de la place de la Concorde pour l'empêcher de passer. Car Marcel Campion est un habitué des passages en force. En 1983, par exemple, pour obtenir le retour de la fête à Neu-Neu avec ses amis il installe des manèges sur le Champ-de-Mars. En décembre 1985 c'est l'installation sauvage dans le jardin des Tuileries.
 
Lorsqu'on veut qu'il démonte sa grande roue ou qu'il ne l’installe pas place de la Concorde, il finit pas avoir gain de cause avec l'aide de ses amis forains qu'il a appelé à manifester, le 11 septembre dernier contre la réforme du code du travail.
 
Il est le principal promoteur de la Foire du Trône, l'organisateur de la Fête foraine du jardin des Tuileries, ainsi que de la fête à Neu-Neu. Il est aussi propriétaire de la Grande roue de Paris, exploitant des carrousels de chevaux de bois du Trocadéro et organisateur du marché de Noël qui se tenait, depuis 2008, chaque année, sur l'avenue des Champs-Élysées.
 
"Si la mairie de Paris veut nous faire un recours, qu'elle s'adresse à la justice. Nous, avec le contrat que nous avons, nous voulons nous installer", explique Marcel Campion. Or cet été le conseil de Paris a décidé de ne pas reconduire l'accord en vigueur depuis 2008. Il faut dire que la Cour des comptes et la justice ont décidé de se pencher sur les petits arrangements entre Marcel Campion et la ville de Paris.
 
Dans un rapport qui n'est encore que provisoire et confidentiel, la Chambre régionale des comptes étrille les marchés attribués aux sociétés de Marcel Campion, marqués par des irrégularités importantes et qui ne rapportent pas assez à la ville, selon elle, d'autant que les recettes du marché de Noel ne sont même pas connues.
 
Le rapport note que pour le marché de Noel, comme pour la grande roue de la place de la Concorde, les appels d'offres sont taillés sur mesure pour Marcel Campion, ce qui laisse peu de chance à la concurrence. Le forain a par ailleurs bénéficié d'avantages injustifiés, la ville prenant à sa charge des travaux d'aménagement.
 
La Chambre régionale des comptes a donc recommandé l'été dernier de ne pas reconduire la convention d’occupation du domaine public du marché de Noel. La ville pouvait difficilement ne pas tenir compte de cet avertissement qui n'est pas le premier, alors que depuis deux ans des magistrats du pôle financier enquêtent aussi sur des soupçons de favoritisme, abus de biens sociaux et blanchiment de fraude fiscale.
 
Marcel Campion a été mis en examen en juin, mais le tour de la mairie de Paris pourrait suivre.

Source France Inter

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article